Aller au contenu principal

À propos du CRDI

Dans le cadre des activités du Canada en matière d’affaires étrangères et de développement, le CRDI soutient et finance la recherche et l’innovation dans les régions en développement, et avec celles-ci, pour impulser le changement à l'échelle mondiale. 

Le siège du CRDI se situe à Ottawa, au Canada, et ses cinq bureaux régionaux lui permettent de se rapprocher du terrain. Ces bureaux régionaux se situent à Montevideo, en Uruguay, à Nairobi, au Kenya, à Dakar, au Sénégal, à Amman, en Jordanie, à New Delhi, en Inde. 

Le CRDI est dirigé par un Conseil pouvant compter jusqu’à 14 gouverneurs et dont le président rend compte au Parlement du Canada par l’entremise de la ministre du Développement international.

Le CRDI a été créé en vertu d’une loi que le Parlement du Canada a adoptée en 1970 et a pour mission « de lancer, d’encourager, d’appuyer et de mener des recherches sur les problèmes des régions du monde en voie de développement et sur la mise en œuvre des connaissances scientifiques, techniques et autres en vue du progrès économique et social de ces régions ».

Logo du CRDI et mot-symbole « Canada »

Normes d’utilisation du logo du CRDI et du mot-symbole « Canada »

Déclaration en matière d’égalité du CRDI

Le CRDI s'emploie à assurer l'égalité dans tous les aspects de son travail. Lire la Déclaration

As part of Canada’s foreign affairs and development efforts, IDRC champions and funds research and innovation within and alongside developing regions to drive global change.

Our head office is located in Ottawa, Canada, while five regional offices keep us close to our work. They are located in Montevideo, Uruguay; Nairobi, Kenya; Dakar, Senegal; Amman, Jordan; and New Delhi, India.

Media
Remote video URL

IDRC is governed by a board of up to 14 governors, whose chairperson reports to Parliament through the Minister of International Development.

IDRC was established by an act of Canada’s parliament in 1970 with a mandate “to initiate, encourage, support, and conduct research into the problems of the developing regions of the world and into the means for applying and adapting scientific, technical, and other knowledge to the economic and social advancement of those regions.”